Exposition

legado fantasma

galeria Marso - Mexico DF Novembre 2017 - Janvier 2018

Pour son exposition personnelle Legado Fantasma (« héritage fantôme »), Théo Mercier propose une nouvelle forme de remise à plat de l’Histoire, à commencer par la destruction des plafonds et murs de la galerie MARSO, dont les débris reposent au sol à la manière de vestiges d’un drame passé. Dans une logique in-situ, il opère un trucage narratif et perceptif de l’Histoire à partir de matières, objets et procédés oscillant entre le local et le lointain, entre l’authentique et la malfaçon. A la fois commanditaire, artiste, faussaire et conservateur, Théo Mercier reproduit et détourne à lui-seul la chaine de fabrication et de circulation de l’Art - de la réalisation à la muséification, l’archivage, la diffusion photographique et la fixation d’un discours historique.