Exposition

visite d'atelier

théâtre nanterre amandiers janvier 2017

En 2017, à l’invitation de Nanterre-Amandiers, Théo Mercier ouvre les portes d’un lieu hybride, situé entre l’installation et l’atelier. Dévoilant les sources de sa pièce La Fille du collectionneur en cours de création quelques mois avant la première, il met en scène et en abyme son propre travail et déploie sa pratique de plus en plus transversale. Comme si le temps s’était soudainement suspendu, laissant place à un moment qui pourrait s’apparenter à une scène de crime, Théo Mercier propose un jeu de déplacement de l’espace d’exposition vers le plateau de théâtre. Il révèle un ensemble d’œuvres comme autant d’indices et de pièces à conviction, créant un suspense, une tension, renforcés par l’étrangeté de l’ambiance lumineuse et sonore.


vue d'installation