Exposition

Le solitaire

Musée d'art moderne de la ville de Paris, Paris Juin - Septembre 2010

Présenté lors de l’exposition DYNASTY, Le Solitaire répond au défi d’une commande monumentale tout en renversant le rapport traditionnel que l’on entretient aux Grandes Œuvres, porteuses d’un message noble et collectif. Au milieu du musée, ce géant de faux spaghetti aux yeux vitreux, renfermé sur lui-même et inconfortablement assis sur une trop petite chaise d’écolier, incarne l’ennui et le triste sort d’être éternellement muséographié dans une humilité attendrissante. A l’inverse des matériaux nobles et pérennes comme le marbre ou le bronze des chef-d'œuvres de l'art, Théo Mercier fait plutôt le choix de l’illusion d’un matériau trivial, périssable et grouillant pour suggérer le vivant, et rattache avec humour son Solitaire à la tradition des vanités.


Le solitaire, sculpture, 170x200x230cm